Question:
Lorsque je change la compensation EV, comment cela affectera-t-il mon ouverture, ma vitesse d'obturation ou mon ISO?
John Thomas
2012-08-15 12:51:17 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Disons que nous avons les valeurs suivantes, à titre d'exemple:

  Vitesse d'obturation: 1/40 Ouverture: 2ISO: 1000  

Comment puis-je obtenir le numéro EV pour cette exposition, extraire (ou ajouter) une valeur EV (0,33, 0,66 etc.) et recalculer la nouvelle valeur de vitesse d'obturation (ou ISO)?

En fait, je veux calculer comment la compensation d'exposition affectera mes valeurs.

duplication possible de [Quelle est l'échelle EV?] (http://photo.stackexchange.com/questions/19528/what-is-the-ev-scale)
Aussi: [Qu'est-ce qu'un "arrêt"?] (Http://photo.stackexchange.com/questions/15706/what-is-one-stop).
Ce ne sont pas littéralement la même question, mais si vous comprenez ce que représente l'échelle, les calculs tombent naturellement. De plus, vous verrez qu'il est conçu de manière pratique pour que vous puissiez effectuer des ajustements naturels en _counting_ plutôt qu'en calculant. (C'est le point d'utiliser une telle échelle.)
Laissez-moi essayer mon interprétation de la question. Si mon appareil photo est en mode manuel et que je change la compensation d'exposition, quels sont les nouveaux paramètres réels que l'appareil photo utilise? La vitesse d'obturation change-t-elle? L'ouverture change-t-elle? BTW, est-ce que l'ISO change? Même question, mais avec l'appareil photo en mode entièrement automatique (oui, il existe différents modes automatiques), ou en mode priorité à l'obturateur, ou en mode priorité à l'ouverture. (L'ISO change-t-elle jamais avec la compensation d'exposition?)
@Jim, qui dépendra du modèle de caméra et de la façon dont ISO automatique est implémentée, ainsi que du mode spécifique choisi sur cette caméra. Si votre appareil photo est en mode manuel _full_, la modification de la compensation EV ne modifiera _aucun_ des paramètres, mais peut changer la lecture du compteur affichée en fonction de l'appareil photo.
Cinq réponses:
#1
+6
vivek_jonam
2012-08-15 12:59:30 UTC
view on stackexchange narkive permalink

La valeur d'exposition peut être calculée avec l'ouverture et la vitesse d'obturation données à l'aide de la formule suivante:
enter image description here (src: wikipedia)
où,
N: valeur d'ouverture
t: obturateur Vitesse

L'EV ci-dessus correspond à 100 ISO appelé EV100. EV Pour les valeurs ISO suivantes est calculé à l'aide de EV100 en utilisant la formule suivante:
enter image description here
où,
EV100: EV à partir de la première formule
S: valeur ISO requise

La compensation d'exposition fonctionne en ajoutant ou en soustrayant la valeur de compensation d'exposition requise avec l'EV actuel pour obtenir le nouvel EV.
Ce nouvel EV peut être rétro-ingénierie avec les formules ci-dessus pour obtenir l'ouverture et les vitesses d'obturation.

En appliquant les valeurs que vous avez données:

  EV100 = 7,32 // À 100 ISOEV1000 = 7,32 + 3,32 = 10,64 // À 1000 ISO 

Sur l'application de la compensation d'exposition de 0,33:

  EV (new) = 10,62 +0,33 = 10,95  

Maintenant Rétroconcevoir cette valeur pour obtenir N et t en conséquence.

Question honnête: est-ce que quelqu'un comprend vraiment tout cela? On dirait une équation que seule Good Will Hunting comprendrait ;-)
Ce sont des logarithmes simples et des carrés. Je vais appliquer le donne donné et l'ajouter.
Non, je ne suis pas Good Will Hunting. :-) Cependant je pense que je comprends. :-)
@Mike Yup - log2 est juste l'opposé de prendre deux à la puissance d'un autre nombre, tout le reste n'est que multiplication et division (n ^ 2 est juste n x n)
@Mike Vous pouvez également utiliser le lien pour les calculs de journaux facilement. http://www.1728.org/logrithm.htm
Si vous n'utilisez que des valeurs ISO «rondes» (100, 200, 400, 800, 1600), ce sera plus facile et vous donnera quand même une idée approximative de EC (+0, +1, +2, +3, +4) .
En outre, votre calculatrice ou votre téléphone devrait être capable de tirer ces équations, même si vous n'avez pas mémorisé un tas de tables de journaux.
Je suis désolé de le dire, mais bien que ce soit la réponse acceptée, ces calculs sont toujours erronés. s'il vous plaît vérifier ma réponse pour les calculs et les résultats corrects
#2
+4
michaelk
2013-04-18 23:54:28 UTC
view on stackexchange narkive permalink

[Je ne peux ni commenter ni voter (représentant manquant), mais les deux autres réponses avec calculs sont fausses]

La valeur d'exposition (EV) est décrite comme suit:

EV

N est l ' ouverture relative , t le temps d'exposition (vitesse d'obturation) et S la vitesse ISO .

Une ouverture N = f / 1.0 , une vitesse d'obturation de t = 1s et une vitesse ISO de S = 100 correspond à EV = 0 . Un EV de +1 signifie la moitié de la lumière et EV de -1 signifie que le double de la lumière de EV = 0 sera exposé au support d'enregistrement.

Source: Wikipédia

[ Remarque: Cela semble contre-intuitif, mais une scène plus lumineuse nécessite un EV plus élevé pour être correctement exposée, tandis qu'un Une scène plus sombre nécessite un EV plus petit pour être correctement exposée. ]


Compte tenu de vos chiffres , votre EV total sera:

enter image description here


Maintenant, la compensation d'exposition fonctionne à l'inverse de EV . Une compensation d'exposition positive (éclaircir l'image) diminuera EV , une compensation d'exposition négative (assombrir l'image) augmentera EV . Vous devez donc soustraire votre compensation du EV .

Source: Wikipédia

Application de votre correction d'exposition de +0,33 :

  EV = 4 - (+0,33) = 3,66  

Vous pouvez effectuer une rétro-ingénierie de cette valeur afin d'obtenir un nouveau N , t ou S . Par exemple, appliquer une correction d'exposition de +0,33 (éclaircir l'image) aura le même effet que d'augmenter votre temps d'exposition à t = 1/32 .

@mattdm Je ne suis pas sûr de votre argument. Un ** EV élevé ** signifie ** la lumière du soleil ** (c'est pourquoi des ouvertures plus petites et des temps d'exposition plus courts correspondent à des valeurs EV plus élevées), tandis qu'un EV ** faible ** ou même ** négatif ** décrit un très ** scène sombre ** (grande ouverture et longue durée d'exposition). «EV = 0» est une scène très sombre. Par compensation d'exposition de «+ 0,33», laissez entrer plus de lumière («t = 1/32» est plus long que «t = 1/40»)
Trop souvent, nous * disons * "une scène est EV = 0" alors que nous * voulons dire * "une scène qui serait correctement exposée à EV = 0". L'EV est une expression de la quantité de lumière que nous autorisons à exposer notre support d'enregistrement, et non la valeur de luminosité de la scène. Un EV # plus élevé est un réglage d'exposition plus bas qui convient pour une scène plus lumineuse.
@MichaelClark et mattdm: merci pour vos commentaires. J'ai essayé de mettre à jour et de clarifier cela. N'hésitez pas à modifier mon article également pour l'améliorer. Mon intention principale était de donner une formule et un calcul corrects pour la question posée, ce qui est toujours faux dans les deux autres réponses et je ne peux pas les commenter (en raison d'un représentant manquant).
#3
+1
Viv
2012-08-15 22:43:11 UTC
view on stackexchange narkive permalink

0 EV = f / 1 à 100 ISO pour une vitesse d'obturation de 1 s. Voir ici.

  • f / 2 est inférieur de 2 arrêts à f / 1 = 2EV
  • ISO 1000 est appx 3 1/3 arrêts de plus que 100 ISO = -3 1/3 EV
  • La vitesse d'obturation de 1/40 correspond à environ 5 1/3 arrêts de moins de 1 s = 5 1/3 EV

Donc EV total pour une vitesse d'obturation de 1/40, une ouverture f / 2 et 1000 ISO

= 2 EV - 3 1/3 EV + 5 1/3 EV
= 4 EV

Pour ajouter 1/3 EV pour la vitesse d'obturation, il vous suffit d'ajouter 1/3 d'arrêt au bout de 1/40 sec soit 1/50 sec.

Pour ajouter 1/3 EV pour ISO 1000, il devient ISO 1250

Et c'est aussi de là que viennent les [vitesses d'obturation non standard] (http://photo.stackexchange.com/q/37391/17441).
#4
+1
Please Read My Profile
2013-04-25 19:01:24 UTC
view on stackexchange narkive permalink

L'ensemble du système "EV" est conçu pour supprimer le besoin de faire de vrais calculs pendant la prise de vue . Un changement d'un stop dans la compensation EV signifie que l'un des facteurs d'exposition - ouverture, obturateur ou ISO - sera doublé (pour laisser entrer plus de lumière, pour EV positif ) ou réduit de moitié (assombrissez l'exposition avec un ajustement EV négatif).

Pour l'obturateur et l'ISO, il s'agit d'un simple doublement ou réduction de moitié, pour l'ouverture, car l'ouverture est un zone à deux dimensions, le changement se fait par la racine carrée de deux, que vous n'avez pas non plus besoin de calculer car il existe une séquence de base que nous mémorisons tous simplement - f / 1.4, f / 2.0, f / 2,8, f / 4, f / 5,6, f / 8, f / 11, f16.

Donc, si vous avez une vitesse d'obturation 1/40, une ouverture f / 2 et 1000 ISO et vous composez la compensation de +1 EV, l’une des suivantes se produit: la vitesse d’obturation tombe à 1/20, l’ouverture s’ouvre à f / 1,4 ou la sensibilité ISO augmente à 2000.

Si vous composez le numéro en -1 IL, l'un de ces se produit: la vitesse d'obturation augmente à 1/80, l'ouverture se ferme à f / 2,8 ou l'ISO tombe à 500.

Si vous utilisez fractionnaire Compensation EV, comme les 1 / 3ème ou 2 / 3ème arrêts donnés dans votre exemple, c'est un peu plus compliqué car le changement est moins qu'un doublement complet ou une réduction de moitié, mais plutôt que de s'inquiéter du calcul exact, je pense que c'est le plus utile de penser simplement à cela comme «d'accord, moins qu'un arrêt complet du changement». De cette façon, vous n’avez pas à vous occuper d’arithmétique et vous pouvez vous concentrer sur votre photo et l’impact réel du changement d’exposition.

Pour en savoir plus sur l’échelle EV à: Qu'est-ce que l’EV échelle? et Qu'est-ce qu'un "arrêt"?

#5
+1
Ryccardo
2013-04-26 02:44:58 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Bien que la mise en œuvre de nombreuses fonctionnalités comme celle-ci soit probablement différente selon les fabricants, les classes de marché et même les générations de modèles équivalents:

Comme observé sur un Nikon D3100, en supposant que l'ISO est fixe:

  • En mode semi-automatique (A et S) il n'y a qu'une seule variable , qui sera ajustée comme demandé.

  • En mode P , le schéma de programme montré dans le manuel sera suivi, juste avec une EV ajustée.

  • En mode M , la compensation ne peut être définie qu'à partir du menu, et elle décale l'échelle de mesure normalement.

Lorsque l'ISO automatique est activé, il se comportera comme si la différence de EV final était due à une différence réelle de luminosité du sujet. Par conséquent, on peut supposer que la compensation d'exposition est appliquée directement à la lecture du compteur, sans influencer la caméra différemment d'une variation du VG physique mesuré.



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...